Uyuni

Ce trip a ete hallucinant, comme un ticket pour une planete inconnue.
Explications en trois jours. 

*Day 1

Uyuni commence ainsi. Dans un cimetierre de trains.
Asi es la vida…la vie c’est comme ca.

Et tout de suite, les premiers mirages, genre montagnes flottantes:

On attaque direct dans le sel.

Michael Jordan.

Les salars d’Uyuni, c’est 12 m de profondeur, De sel j’entend. Avant c’etait un lac. Superficie de euhh check wikipedia mon ami…

On arrive ensuite sur cette ile, peuplee de cactus.


Enormes.

Une petite crique de sel.

« No votar basura »: ne vote pas de la merde. Un slogan classique en Amerique latine.

Comme tu vois, on le retrouve un peut partout.


J’ai uploade trop de pix de cactus en fait.. too late, enjoy.


La porte est en cactus, avec un cactus incruste dans le mur.


Cactus overdose. Ok j’arrete.

On commence le set de photos de perspectives, le grand classique du touriste a Uyuni.

Ca dure une heure, je sens que le guide devient fou a nous regarder prendre des positions debiles, mais il ne dit rien, il prend sur lui le bougre.

TOUTES les photos de perspectives sont excessivement rates.

Je remercie infiniment Emile et Yonah pour ce travail remarquable.

Rate:

 


Encore rate! je les met juste pour en rire plus facilement.

 

Ah, et presentation de l’equipe.

La pose sensuelle, c’est Dorien, derriere elle, c’est Maria, de Madrid.

T shirt bleu is Yonah, T shirt blanc is Emile, la femme qui scrute is Maud,

le furet entre ses jambes, c’est moi. A part Maria, ils sont tous hollandais.

Les mirages sont dingues, si tu peux agrandir cette photo..do it.

Tout se passe en Jeep.

Et dans la Jeep, il y a un cordon pour brancher les Ipod.

Je lance un Ipod battle. C’est la que le guide a commence a vraiment me detester je crois.

Genre variete francaise VS variete hollandaise. A fond.

Petite video:

C’est ici, au milieu des flamands rose, qu’on dejeune.

Tellement peu commun tout ca…

Vue panoramique de l’endroit:
Fin du 1er jour.

 

Je tente l’amitie avec les lamas. Rien faire.

 

 

*Day 2
Au loin, des volcans, quoi de plus normal ici.

Quand on est une tache en perspective, c’est bien de se rattraper sur les special effects.
Merci Emile.
 

Jeep again. Changement radical de decor. Desert.
Sur le chemin, au mileu de nulle part, improbable, un renard.

 

Il n’a pas l’air tres fute pour un renard.

 

Salvador Dali. On est carrement dans le cadre la. 

 

Et ce lapin, lui aussi tres tres louche.

Serieusement, cet animal doit etre entraine a manger des pierres, il n’ y a rien d’autre ici.

Un lac, ou un lagon, en tout cas il est rouge, un rouge pas naturel du tout.

C’est beau, c’est etrange, je commence a perdre mes reperes la!

La couleur du lac varie en fonction du vent, qui melange les substances chimiques.

*Day 3

 

Lever a 4h30 pour aller voir les geysers, qui sont forcement plus actifs a cette heure la.
A ce moment precis, on est a 4870m de haut. Au dessus du Mont Blanc.
Sauf que l’altitude, je n’y pense pas trop, car la c’est vraiment sur une autre
planete qu’on est arrive.
Ca fait des bulles, c’est bouillant, ca fume, science-fiction.

 

On arrive ensuite a cette source thermale, qui parait vraiment banale apres

ce voyage dans la galaxie.
Il fait encore froid a cette heure, on se baigne. Tres agreable.

 

Jeep again, le desert de nouveau.



On remet ca avec les Ipod. On a pas arrete en fait.
Sauf que ce coup ci tout le monde est bien plus calme. (lever a 4h30)
Video:

Ce desert me rappelle Star Wars, va savoir pourquoi.

Le dernier lac.
Turquoise.

C’est le magnesium qui lui donne cette couleur.

Le lac est borde de cette mousse blanche, consistence blanc d’oeuf battu.
Plus chimique tu meurs.

Les flamands ne s’y trompent pas, et ne mettent pas une patte dans cete flaque fluo.

La frontiere, une blague en soi.
Je passe au Chili dans un gros mois.
Oui, sorry je suis en retard sur le blog.
J’ecris depuis Mendoza, Argentine, ou pour moi c’est le printemps, vin et barbecue.
Plus sur ce theme dans 4 posts.

4×4 fever. On en aura fait de la Jeep en trois jours.

Last pix, no comment.

That was Uyuni!

Publicités

1 Response to “Uyuni”


  1. 1 Anonymous 01/08/2008 à 14:52

    uouhh la la , j’avai arreté d’matter depuis bien trop longtemps, mais qu’es ce qui m’a pris..!! en tout cas, ce petit trip là m’aurai je croit rendu completement ouf! et…biensur, mis a part tout le « détail » de ces merveilleux paysages complètement psycadeliques..c’est surtout, oh oui surtout ton interpretation de michel Berger qui m’aurai définitivement achevé garçon..et là: non! ça n’est pas une « fata morgana »..ou plustôt un « mirag »..mais bien toi, qui nous offre 1 vague petite seconde de « Je t’envoi mes imageuh… ».. tu n’t’en était peut etre pas rendu compte, mais, quelle classe, quelle subltilité…quel bon petit clin d’oeil amusant au milieu de tout les posts..!!Aller, j’arrte d’ecrir, j’retourne a ma lecture..mine de rien, toi t’es déjà en janvier là..alors faut que j’active le temps! ;-p
    Bizoux louveteau, ça fait plaisir d’entendre un tout petit peu ton rire de furet, et ta petite voix de 4h30 du mat!
    Xxx
    K/ro*


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Publicités

%d blogueurs aiment cette page :