Buenos Aires

Ce post resume ma premiere semaine a BA (Buenos Aires).
J’arrive dimanche soir de Rosario.

Une heure apres, je suis sur cette place, ou ca dansait le tango. Ambiance.

Le meme soir… feel like nyc.

Je te passe les details, mais durant cette semaine, je l’ai joue assez touriste.

Je ne vais pas te sortir les photos de tous les quartiers de BA. C’est sur Google.

Deux musees sont cependant a ne pas rater.

Le centro cultural Recoleta, qui accoeillait comme par hasard le Palais de Tokyo.
Tres bon, check Ananke Asseff par exemple..

Ci dessous, la Vanity Flight Case de Bruno Peinado.

Le deuxieme musee sympa, c’est le MALBA, dans le meme delire art contemporain de qualite.

Le lendemain, je pars voir cette fleur incroyable.

L’architecte a eu une bonne ideee: elle se referme quand le soleil se couche.


C’est Carolina qui m’a emmene la bas.
Carolina, rencontree via couchsurfing, vient de Medellin, en Colombie.

Je voulais la voir rien que pour ca.
Elle est parti vivre a BA, donne des cours d’anglais et fait de la photo de mode.

Comme tous les colombiens, elle est bon esprit et eduquee.
Comme tous les gens de Medellin, elle pense que sa ville est la plus incroyable au monde.
Comme toutes les filles de Medellin, elle s’est fait refaire les seins a 18 ans,
et te l’explique avec un naturel incroyable.
Comme tous les colombiens, elle est TRES fiere de son pays.
J’adore ces gens. Check mon archive Colombie, ou mon post sur Medellin ici.

Au depart, je logeais dans le centre, mais au bout de 4 jours, je suis parti a Palermo.

C’est la bas que ca se passe.

Meme les poubelles y sont stylees.

La boutique Nike de Palermo viejo, vue de l’exterieur.
Et de l’interieur. Tres reussi je trouve. Le contraste marche bien.
Je pense au merchandising degueulasse du showroom Nike des Champs-Elysees la..
Va savoir pourquoi.


Une autre boutique dans Palermo.

Tu as compris l’esprit du quartier je pense.C’est tres bon, jeunes designers et compagnie..

Dans la rue, concert improvise dans un parking.


Jeudi soir, club 69, no pix…

Samedi, soiree avec Phillipe C*ohen et Guyve Sardar*i.

Des amis du lycee, que j’avais un peu perdu de vue depuis.

Phil est parti en tour du monde (encore un!) il y a deux mois, avant de commencer
a vendre son ame en tant qu’avocat. Check son tres bon site ici.

Guyve a deja commence a bien vendre son ame dans les salles de marche a Londres,

et prend donc des vacances bien meritees.

Ca me fait super plaisir de les retrouver, on part au Crobar, meme delire que celui de nyc.

On aime ou pas.

Au milieu, ce mec de 32 ans, avocat aussi a nyc, est parti en voyage depuis 2 ans et demi.

Je ne te raconte pas son itineraire, mais saches que mon voyage fait de la peine a cote.

En plus il est bg, riche et pas con le bougre. Ca fait beaucoup je trouve.

Jaloux, c’est celoso en español…

Dimanche, je pars au festival Buen Dia avec Mare, from Montevideo (tu sais, la capitale de l’Uruguay).

J’ai bien failli tomber amoureux de ces yeux.

Elle en revanche a su rester indifferente assez facilement.

En gros le youri s’est casse les dents comme il faut.
A BA, se casser les dents, c’est normal au passage.
Ca fait tellement de bien. Va faire un tour sur La methode Coue please.

A la base, c’est un festival musical.
Le probleme, c’est que beaucoup de vendeurs de sape n’ont pas oublie le rendez vous.
Du coup ca part en shopping geant.

Les ninja (Nike) sont encore tres a la mode ici.

J’adore toutes ces filles qui les portent si bien.
Les Weapon de Mare, qui etudie..la mode, comme par hasard.


Ils ont un bon style ces Porteños. (habitants de BA)

On a pas arrete, Mare a du me trainer dans TOUS les stands.

Un argentin en bonne et due forme.

Shopping frenesique.

Le vice.

Meme les gamins sont fashion a mort.

J’en remet une couche. Parce que c’etait bon quand meme.


Check le mate, c’est une herbe infusee que tu bois dans ce genre de petit pot.

Une institution en Argentine. Ils se balladent tous avec leur thermos..

Ranges ton sale regard toi, tu ne m’effraies pas du tout.


On arrive enfin du cote de la scene.

Apres ce mauvais guitariste tres penible, a suivi un live de Rosal, du rock argentin de qualite. Check leur myspace ici, j’ai vraiment bien aime.


Martin, en jaune, bosse a la guest house ou je dors. Une guest house tres bien au passage.

Et comme dirait ce mauvais Routard, je la recommande chaudement: Chillhouse.

Le prochain post est en preparation pour ma deuxieme semaine a BA.

Publicités

0 Responses to “Buenos Aires”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Publicités

%d blogueurs aiment cette page :